Achat Immobilier

Comment savoir si le terrain que l’on achète est une bonne affaire ?

Vous souhaitez acheter un terrain et vous avez besoin de repères pour mener à bien vos recherches et vous décider. Il existe plusieurs éléments que vous devrez prendre en compte afin d’éviter de tomber dans le piège d’une mauvaise affaire. Alors comment procéder pour conclure une bonne affaire ?

Procédez à de scupuleuses vérifications

Il s’agit pour vous de vous couvrir contre le risque de conclure une mauvaise affaire en achetant un terrain qui, par exemple ne comblerait finalement pas vos attentes, ou pire, qui va s’avérer être un nid à problèmes. Pour cela, il faudra tâcher à ce que votre choix remplisse tous les critères du bon terrain :

Vérifiez l’emplacement du terrain

Que le terrain se trouve en ville ou à la campagne, vous devrez vérifier ces points essentiels :

  • La zone dans laquelle le terrain se trouve :
    • Est-elle sécurisée ?
    • Quelles sont les conditions climatiques de la zone ?
    • Quel est l’état de salubrité ?
  • L’accessibilité est aussi un critère très important, vérifiez la proximité avec :
    • les moyens de transport interurbains (bus, tram…,
    • les centres administratifs tels que les banques, les bureaux de poste..,
    • les centres de loisirs pour les enfants,
    • l’hôpital ou de la clinique la plus proche,
    • une école primaire, maternelle, crèche,
    • un centre commercial,
    • des services de police ou de gendarmerie et des pompier

Il faudra aussi tenir compte des questions d’adduction d’eau et d’installation électrique, de la couverture par les réseaux téléphoniques, et des réseaux internet (fibre optique, DSL…)

Le terrain est-il aménageable ?

Après l’emplacement, il convient de s’appesantir sur la nature du sol, il faudra regarder le niveau d’humidité, la composition géologique (qu’elle ne soit pas propice aux glissements de terrain). Il y a des indices qui permettent de savoir de quel type de sol il s’agit ; c’est le cas des saules qui ne poussent que sur des terrains humides. Pour en savoir plus, vous pouvez également obtenir des renseignements auprès des habitants ou de la mairie de la ville de France où se trouve le terrain convoité.

Vous devez aussi vous assurer de la correspondance entre le terrain  et le type d’habitat que vous souhaitez construire. Il faudra donc vérifier la superficie, la forme du terrain, l’état du terrain…

Ex : Si vous envisagez de construire une maison avec un beau jardin, optez pour un terrain vaste sur lequel peut pousser du gazon. Si vous souhaitez construire une piscine creuséeveillez à ce qu’il y ait assez de place et que la nappe phréatique ne soit pas trop haute.

Évitez les quartiers surexposés à la pollution

On a tous besoin de préserver notre santé au quotidien. Pour s’assurer de cela, il est important d’obtenir des détails sur le quartier que vous allez habiter.  Vous devez donc éviter  d’être exposés à   la pollution par la présence dans le coin d’usines émettrices de gaz nocifs pour la santé, ou des dépôts d’ordures. Par ailleurs, évitez un terrain en bordure d’une route trop fréquentée.

Assurez-vous que le rapport qualité prix est respecté

Une bonne affaire est d’abord celle qui comble non seulement vos attentes mais aussi celle qui se conclue à un bon prix. Il faut avant tout avoir une idée des prix du marché. Pour cela, vous pouvez procéder à une comparaison des prix sur des sites de vente comme LeBonCoin ou Seloger. Cela vous évitera d’acheter un terrain à un prix plus élevés que sa valeur réelle. *

Si vous ne savez pas négocier, il est préférable de solliciter l’accompagnement d’un professionnel pour négocier l’affaire.

Généralement, les biens récemment mis en vente sont plus difficiles à négocier que ceux qui le sont depuis longtemps.

Consultez les formalités administratives

  • Le Plan Local d’Urbanisme (PLU)  ou PLUI : il est propre à chaque commune et indique les règles à respecter pour procéder à toute construction.
  • Le certificat d’urbanisme : c’est un document détenu par toutes les mairies qui renseigne notamment sur les limitations administratives au droit de propriété et aux dispositions d’urbanisme.
  • Le certificat d’urbanisme opérationnel (Cub) : il vous permettra d’étudier la faisabilité d’une construction sur le terrain que vous souhaitez acheter.

Si toutes ces conditions sont remplies, vous pouvez être sûr que votre achat est une bonne affaire car vous n’aurez pas à revenir sur ces points où à regretter votre acte d’achat.

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *